devenir community manager

Depuis quelques années, on a assisté à la montée en force des réseaux sociaux. Grâce à cela, plusieurs nouveaux métiers se sont formés, y compris celui du CM ou Community Manager. Quelles sont les missions d’un tel professionnel ? Quelles sont les qualités et les compétences requises ? Qu’en est-il de la formation nécessaire ? Les réponses tout de suite !

En quoi consiste vraiment le métier de Community Manager ?

 

L’objectif du CM est de développer la présence d’une société sur les réseaux sociaux. Il a aussi pour but d’améliorer l’e-réputation de la société et d’optimiser son image de marque. Pour ce faire, le community manager peut procéder à la création de contenu (texte, image, vidéo…). Il peut aussi être amené à animer une communauté en répondant aux questions posées ou en modérant les commentaires. Parmi ses missions figure également l’analyse des KPIs, des indicateurs permettant de mesurer l’efficacité d’une action marketing. Il fait également en sorte d’augmenter le nombre d’abonnés de la page ou encore de réaliser une veille concurrentielle. Vous l’aurez compris, le métier de CM n’est pas du tout facile d’autant plus qu’il demande certaines compétences et qualités.

Quelle formation pour devenir Community Manager ?

 

Certes, avoir un diplôme dans le secteur de la communication digitale permet d’accéder facilement à un poste de Community Manager, mais ce n’est pas toujours obligatoire. En effet, de nombreux gestionnaires de communauté œuvrent aujourd’hui sans diplôme. Certains d’entre eux sont autodidactes tandis que d’autres ont seulement suivi des formations en ligne. Rappelons toutefois que devenir CM professionnel sans suivre une formation spécifique n’est pas une mince affaire. Vous devez avant tout être motivé et patient. Souvenez-vous que l’entreprise ou le client qui vous emploie recherche de vrais résultats. 

Quelles sont les compétences requises pour évoluer en tant que CM ?

 

Un bon Community Manager possède plusieurs compétences. Déjà, il doit être un as des réseaux sociaux comme Facebook, Pinterest, Twitter, Instagram, TikTok… Ensuite, il est important d’avoir le sens de la créativité. C’est important, car comme précité, le CM sera amené à créer des publications diverses.

Bien entendu, la maîtrise de certains outils comme une application pour publication Instagram est indispensable. Vu que les posts ne se résument pas seulement aux images, un bon animateur de communauté maîtrise parfaitement la communication web. Il sait comment rédiger des contenus qui captent immédiatement l’attention. Enfin, des notions en référencement (SEO, SEA et SMO) sont aussi un véritable plus pour un Community Manager.

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir Community Manager ?

Outre la formation et la compétence, diverses qualités sont aussi requises pour évoluer en tant que CM. Le professionnel doit avoir de la passion pour internet et le web marketing. La fiabilité et la réactivité sont ses maîtres mots. 

Un bon relationnel est aussi capital étant donné que l’expert sera constamment en relation avec les abonnées. Cela lui permettra de rester calme et de bien réagir, quelle que soit la situation. Par ailleurs, il doit avoir le sens de l’écoute vu qu’il sera supervisé par son supérieur (s’il travaille dans une agence) ou par son client (s’il est freelance). Pour terminer, savoir utiliser les outils digitaux à sa disposition est une obligation pour un Community Manager.

Évidemment, le professionnel peut espérer évoluer vers un poste plus important. S’il obtient une promotion, il deviendra, par exemple, un Community Manager spécialisé. Il peut aussi évoluer en tant que Social Media Manager et ainsi être en charge de la stratégie de réseau social de la société. Pour décrocher ces emplois, le CM doit, bien sûr, faire ses preuves pendant plusieurs années au sein de l’agence qui l’emploie.