Dans le monde de l’emploi, la fiche métier et la fiche de poste sont deux outils presque indispensables aussi bien pour les employeurs que pour les travailleurs. Généralement confondu à tort, il s’agit des systèmes d’informations distincts, mais assez proche de par leur structure.

Pour ceux qui ne savent pas, la fiche de métier regroupe l’ensemble d’emplois d’une même technicité. Contrairement à la fiche de poste qui se résume aux missions liées à un poste au sein d’une entreprise. Certes, dit de cette manière ça paraît anodin ! C’est pourquoi, nous vous proposons dans cet article de découvrir chacune des fiches et comment bien les rédiger. Mais avant, voyons concrètement de quoi il s’agit et quelles sont les différences entre les deux fiches.

Avant de commencer, c’est quoi une fiche métier et à quoi sert-elle ?

Encore appelée fiche d’emploi ou fiche de fonction, la fiche métier est un outil de communication qui rassemble les différents emplois d’une même technicité liés à un métier. Généralement mise à la disposition des ressources humaines et des collaborateurs, elle permet principalement de faciliter le recrutement des nouveaux employés.

En d’autres termes, c’est elle décrit de façon complète un secteur d’activité et vous aide à préparer vos recrutements. Dans de nombreuses entreprises, la fiche métier aide également à orienter chaque potentiel travailleur vers le choix de son métier ou de sa formation. En effet, c’est grâce à cette fiche que ce dernier prend acte des projets professionnels auxquels il sera confronté.

Que ce soit dans les petites, les moyens ou les grandes entreprises, la fiche métier peut permettre :

De bien élaborer votre CV si vous êtes chercheur d’emploi. En effet, elle vous aide ici à adapter les parties de votre CV en fonction de la structure de la fiche d’emploi : ceci pour mieux valoriser vos formations et votre parcours tout entier.

D’élargir votre recherche d’emploi et de mieux vous positionner sur le marché. En effet, lorsque vous maîtrisez tous les contours de votre métier, vous savez avec exactitude tous les secteurs qui vous correspondent. Généralement, ceci évite les reconversions de métier « inutiles » en cas de manque d’emploi.

De mieux construire vos différentes fiches de poste si vous êtes recruteur ou gérant des RH. La fiche métier permet dans ce cas, de classer chaque mission dans son contexte afin d’avoir une fiche de poste plus claire.

Quelle est sa différence avec une fiche de poste en entreprise ?

Quant à la fiche de poste, il s’agit d’un document qui rassemble l’ensemble des activités et tâches d’un collaborateur donné pour un poste précis en entreprise. Contrairement à la fiche de fonction qui sert principalement à l’établissement du profil métier de chaque service, la fiche de poste formalise les missions de chaque collaborateur : on parle généralement de description d’emploi.

De même que la fiche de fonction, la fiche de poste s’adresse à la fois aux salariés (pour leur permettre de mieux cerner leurs attributions et d’évoluer dans un cadre professionnel concret) ; aux RH (dans le cas des recrutements) ; et aux dirigeants (pour mieux définir les besoins en personnel en fonction des compétences de chaque postulant).

En gros, celle-ci sert à :

Rédiger de façon formelle et claire les missions et activités requises avant la création de chaque poste. Ici, elle évite principalement la création des postes superflus.

Organiser de façon hiérarchique la structure de votre entreprise notamment lors d’un éventuel projet global.

Mieux gérer les carrières et les différents parcours professionnels des salariés.

Construire de façon détaillée, un référentiel de compétences cibles : celles qu’il faut développer, celles qu’il faut supprimer, les ajustements, etc.

Témoigner en tant que support professionnel rédigé lors d’une discussion entre deux collaborateurs des postes différents.

Créer et à gérer les salaires de chaque employé en fonction de son poste et de ses missions au sein de l’entreprise. Ceci en accord avec la politique de RH.

Comment bien rédiger une fiche métier ?

Eh bien, maintenant que vous avez ce qu’est une fiche métier et à quoi elle sert, voyons comment la rédiger. Pour ceux qui ne se sont jamais confronté à un exercice pareil, sachez que la rédaction d’une fiche métier se fait de façon méthodique et passe généralement par trois étapes dont nous allons voir dans la suite.

Remarque : avant de suivre les étapes de rédaction d’une bonne fiche métier, il est important de choisir en amont le métier concerné. Lorsqu’on parle ici du métier, il ne s’agit pas des tâches ou des missions en entreprise, mais bien d’un emploi général.

01 – Exploration de toutes les informations concernant le métier en question

C’est presque évident, lorsqu’on veut rédiger une fiche de métier, que ce soit une fiche métier pôle emploi, une fiche métier Onisep, ou même un simple exemple de fiche métier, la première chose à faire est de recherche toutes les informations pour cette activité.

Généralement, cela passe par trois sources qui sont : la consultation des sites dédiés aux fiches de fonction, la consultation des annonces d’emploi et la prise de contact avec les professionnels du secteur.

Pour chaque source, voici comment vous y prendre :

Quels sont les sites de fiche métier ?

En France, de nombreux sites œuvrent dans le secteur de l’emploi et vous permettre de bien rédiger vos fiches d’emploi. Parmi eux, le plus connu est sans aucun doute les fiches métier pôle emploi qui sont disponibles sur le site officiel pôle emploi.

Généralement, ces dernières sont du type ROME et vous fournissent de nombreuses informations sur des centaines de métiers. Après les avoir téléchargées, vous pouvez les conserver comme trame pour la rédaction de votre propre fiche.

On note aussi certains sites spécialisés comme Bossons Futé, CNFPT, ANFH, ou encore écometiers qui vous donnent une multitude d’informations complémentaires à propos de divers métiers. N’hésitez pas à les consulter pour vous faire une idée globale.

  • A quoi servent les annonces d’emploi ?

Pour la rédaction d’une fiche métier réussi, les annonces d’emploi servent à recueillir des informations utiles qui vous permettront de compléter ceux que vous avez reçus sur les sites précédents. Par exemple, vous allez avoir les conditions de travail ; les compétences complémentaires à acquérir en plus de ceux de la formation du métier ; les attentes des employeurs lors des recrutements ; le vocabulaire technique… En gros, bien que la plupart de ces informations peuvent s’obtenir avec la troisième source suivante, il est conseillé de consulter les annonces d’emploi pour la rédaction de votre fiche métier si cela est possible.

  • Pourquoi et comment rencontrer les professionnels ?

Pour finir, la rencontre des professionnels du métier est presque inévitable pour la rédaction d’une bonne fiche de fonction. En effet, cela vous permet d’analyser et de comprendre la réalité du métier sur le terrain afin d’avoir un point de vue plus concret.

Pour réussir à rencontrer les experts, la meilleure solution est de chercher un auprès de vous et de lui demander des redirections. Dans la plupart des cas, il y a de grande chance que ce dernier ait dans son répertoire les contacts d’autres professionnels que vous pourrez rencontrer plus tard.

Lorsque vous prenez rendez-vous avec de telles personnes, vous devez les interviewer et récolter le maximum d’informations utiles pour votre fiche. Pour cela, notre conseil est de créer à l’avance un questionnaire où il y aura toutes les questions que vous souhaitez savoir sur le métier en question.

02 – Comment construire un questionnaire métier pour une interview ?

Vous le savez certainement, la collecte d’informations ne se fait pas sur un « coup de tête ». Si vous souhaitez réellement avoir un maximum d’informations, vous devez préparer en amont votre formulaire. En effet, ceci vous permet de ne laisser aucune question quand vous seriez face à l’expert.

Pour cela, les points les plus importants à aborder pour une fiche métier sont notamment : l’intitulé du métier, les différentes tâches qui sont réalisées au quotidien, les conditions d’exercice, les compétentes de bases requises pour accomplir les différentes missions, l’environnement de travail, etc.

Bref, vous devez penser à toutes les parties qui sont dans le modèle pôle emploi téléchargé précédemment. Une fois que s’est fait, vous pouvez entamer avec la rédaction de votre fiche comme indiquée dans la partie trois ci-après.

03 – L’association des différents éléments recueillis précédemment

Pour finir, il est temps de rassembler toutes les informations recueillies de façon ordonnée afin d’avoir votre fiche métier. Pour cela, vous devez tracer un tableau à double entrée comprenant les informations suivantes :

  • Fiche
  • Rome (trouvé sur pôle emploi)
  • Informations trouvées sur les autres sites (Bossons Futé, CNFPT, ANFH, Onisep…)
  • Informations recueillies lors des interviews
  • Définition (intitulé du métier)
  • Accès à l’emploi
  • Les différentes conditions d’exercice
  • Les conditions de travail
  • Les activités et les compétences requises de bas
  • Les activités et les compétences spécifiques
  • Autres informations (risques…)

Une fois que vous remplissez chacune de ces données, votre fiche de métier est prête. Il ne vous reste plus qu’à la mettre en forme dans un tableau Excel en suivant le modèle de fiche que vous souhaitez (pôle emploi, Onisep…).

Comment bien rédiger une fiche de poste ?

Maintenant que vous savez rédiger une fiche métier complète, il sera beaucoup plus facile de rédiger une fiche de poste. Ici, vous n’aurez que trois éléments à prendre en compte : d’abord, l’analyse initiale des différentes tâches de l’entreprise ; ensuite, les consignes de rédaction ; et enfin le modèle.

Quelle analyse avant la rédaction d’une fiche de poste complète ?

Avant de commencer à rédiger votre fiche de poste, il est important de réaliser un inventaire des différentes missions, activités et tâches à faire dans votre entreprise. Mais attention, s’il s’agit d’une entreprise déjà existante, les missions doivent concerner uniquement celles vacantes. Autrement dit, les missions qui ne sont pas réalisées de façon formelle par un collaborateur.

En revanche, s’il s’agit d’une nouvelle entreprise, vous devez prendre en considération toutes les tâches qui ont déjà été créées avant de les repartir en fonction des postes.

Pour cette analyse, le responsable des ressources humaines de l’entreprise doit mener un travail d’observation et une réflexion profonde pour collecter de manière exhaustive les tâches disponibles. Généralement, c’est également lui qui de charge de la rédaction de chaque fiche en fonction des données obtenues sur le terrain ou lors des entretiens avec des collaborateurs.

Remarque : bien qu’il soit recommandé de lister toutes les missions au sein de l’entreprise avant de rédiger la fiche, cela n’est pas une obligation. En effet, il est aussi possible d’aller progressivement au fur et à mesure que les missions se créent dans l’entreprise. Cependant, le risque est qu’il faut parfois procéder à une modification de contrat de travail s’il faut ajouter des missions à un collaborateur déjà embauché. Ou au pire, créer un poste supplémentaire.

Quelles sont les consignes de rédaction pour une fiche de poste ?

Pour que le document soit efficace afin de jouer pleinement son rôle au sein de votre entreprise, il est important que vous soyez minutieux aussi bien sur le fond que sur la forme.

Pour cela, voici quelques consignes à prendre en compte :

Utilisez les verbes d’action pour la description des activités, des compétences et des tâches. Pour ceux qui ne le savent pas, ces verbes ont la particularité de mettre le lecteur dans un état plus motivé. En gros, cela booste le degré d’implication de chacun de vos collaborateurs.

Soyez objectif dans l’ensemble et particulièrement à propos des informations collectées dans l’analyse.

Trouver un équilibre entre la simplicité de rédaction et l’exhaustivité des tâches. Généralement, faire appel à un rédacteur professionnel peut être une bonne idée.

Quel modèle utiliser pour votre fiche de poste ?

Pour une bonne fiche de poste, les experts recommandent le plus souvent de l’articuler autour de trois axes :

D’abord, la présentation de l’entreprise

La présentation de l’entreprise peut se faire en un paragraphe et doit se situer au-dessus du tableau (à la première ligne par exemple). Ici, le but n’est pas de détailler toute l’activité de l’entreprise, mais simplement de séduire le lecteur. Pour cela, outre les éléments factuels, nous vous recommandons d’insister un peu plus sur les atouts de la structure et de sa vision globale. Notez que le texte doit être assez concis et facile à lire.

Ensuite, la description du poste

S’agissant de la description du poste ! Les éléments essentiels doivent y figurer de façon exhaustive et se suivront ligne après ligne du tableau.

Dans la plupart des cas, il s’agira de :

  • L’intitulé du poste
  • Le nom du métier auquel le poste se rattache
  • Le positionnement hiérarchique du poste au sein de la structure ainsi que les responsabilités managériales
  • Le type de contrat associé au poste
  • Les missions principales du poste
  • Activités et tâches
  • Les moyens qui seront déployés pour atteindre les objectifs (humain, matériel, etc.)
  • La rémunération
  • Et enfin, la description du profil du candidat recherché

Pour finir, la dernière partie est la description du profil concerné. Ici, vous devez regrouper les informations en deux :

Dans un premier temps, les formations et le niveau d’expérience ;

Et dans un deuxième temps, les compétences supplémentaires.

Remarque : c’est fini, voilà toutes les données essentielles pour une bonne fiche de poste.

Fiche métier et fiche de poste : que faut-il retenir ?

C’est fini, vous savez désormais ce qu’est une fiche métier, sa différence avec une fiche de poste et comment rédiger chacune d’elles. Ce qu’il faut savoir ici est qu’une fiche métier ne remplace pas une fiche de poste. Chacune d’elles sert à un but particulier au sein de votre entreprise.

S’agissant de la fiche métier, le plus important pour la rédaction est de collecter le maximum d’informations possibles. Comme nous l’avons vu plus haut, vous devez en amont préparer un questionnaire et vous rapprocher des professionnels pour avoir la réalité du terrain. Quant à la rédaction, elle obéit à un modèle précis que vous pouvez télécharger gratuitement sur les sites d’emploi (pôle emploi…).

La fiche de poste quant à elle est beaucoup plus utilisée en interne. Contrairement à une fiche métier, celle-ci concerne un poste précis. En d’autres termes, plusieurs fiches de poste au sein de votre entreprise peuvent renvoyer au même métier. Ici, la rédaction se fait par le responsable des RH et suit un modèle plus ou moins proche de celui que nous vous avons proposé plus haut dans cet article.

Illustrations Photos : apec.fr ; monster.fr ;