Avec un taux de bancarisation très important, ne pas avoir un terminal de paiement pour une entreprise vous expose à une perte de chiffres d’affaires significatives et de passer à côté de nombreuses opportunités de ventes. Pour de nombreux clients, un terminal de paiement est synonyme de professionnalisme et de fiabilité. D’un autre côté, la carte bancaire est le mode de paiement privilégié des particuliers du fait de sa facilité et surtout du fait qu’on n’est plus obligé d’avoir du liquide sur soi et d’être la proie des agresseurs. Alors la question qui se pose est de savoir comment s’en procurer un.

La location d’un TPE

La location d’un terminal peut se faire auprès de votre banque ou auprès d’un distributeur spécialisé.

La location auprès de la banque

Lorsque vous ouvrez un compte professionnel auprès de votre banque, celle-ci vous proposera à coup sûr la location d’un terminal de paiement électronique. Si elle ne le fait pas, vous pouvez demander une information en ce sens. La location que vous pourrez faire auprès de votre banque peut durer entre trois ans et trois ans et demi. C’est une durée assez longue qui sert à établir une certaine fidélisation. Le prix que votre banque vous proposera dépendra de plusieurs facteurs tels que la durée de la location, le cout de la maintenance monétique et des commissions accessoires. Ces dernières renvoient aux commissions liées à l’encaissement des cartes bancaires. Elles existent sous forme de commission sur carte étrangère ou sur carte européenne. La nature et le prix de ces commissions vont différer d’une entreprise à une autre en fonction de la force de négociation de chacune.

La location auprès d’un distributeur spécialisé

La location auprès d’un distributeur spécialisé est presque identique à celle proposée par la banque. L’une des différences est que vous aurez plus de flexibilité sur la durée du contrat. C’est une option intéressante lorsque l’utilisation que vous destinez à votre terminal n’est pas permanente. C’est le cas lorsque vous êtes un prestataire saisonnier, lorsque vous organisez une foire ou un salon. En outre, le délai de livraison est souvent plus court.

L’achat d’un TPE

L’achat d’un TPE classique

Il est souvent plus rentable d’acheter que de louer si l’utilisation est faite sur le long terme. En effet, vous pouvez acheter un terminal neuf ou d’occasion. Toutefois, la maintenance doit faire l’objet d’un contrat séparé. Aujourd’hui, il est possible de se procurer un TPE sur internet à travers les sites d’e-commerce. Il en existe plusieurs tels que le site afscm, spécialisé dans l’expérience des paiements. Cependant, il faut savoir que cette option suppose que vous devrez vous assurer de la maintenance de votre terminal vous-même. Vous disposerez également d’une carte de domiciliation bancaire.

L’achat d’un mini-TPE

L’achat d’un mini-TPE est opportun lorsque vous avez une microentreprise ou un PMI et PME. Cette option vous permet d’optimiser vos investissements en fonction de vos capacités. C’est une option qui est sécuritaire mais surtout accessible en ce que vous pourrez l’utiliser via votre smartphone ou votre tablette.

Pour les mini TPE vous avez le choix entre une solution bancaire ou une offre indépendante.

Entre une solution bancaire ou une offre indépendante

Si vous avez un compte bancaire, il vous est possible de profiter des offres indépendantes sur le marché en toute commodité. C’est également un type d’offres que proposent les banques et les crédits mutuels.

Les principaux avantages sont le coût moindre, une procédure simplifiée et surtout l’absence d’engagement. La simplicité de la procédure peut être appréciée à travers une commande sur internet, un mini-terminal préconfiguré à la livraison et un achat sans rendez-vous. L’absence d’engagement s’apprécie à travers une possibilité de résiliation de l’offre à tout moment.