Lis moi avec webReader

Le ministre du budget, François Baroin, a confirmé que le relèvement du seuil d’entrée dans l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) de 800 000 € à 1,3 million d’euros, s’appliquera cette année, permettant ainsi à 300 000 personnes de ne pas payer d’ISF. Le ministre souligne toutefois, dans une interview accordée aux Echos, que la mise en place du dispositif sera reportée au mois de septembre. Il assure que le coût de la réforme sera financé à l’euro près. Le rendement du nouvel impôt de solidarité sur la fortune réformé devrait être de 2,3 milliards d’euros en 2012. Selon le ministre, la perte de recette liée à la suppression de la première tranche devrait être compensée par les fonds issus de la cellule de régularisation fiscale. Le ministre ajoute que les premières recettes liées aux mesures sur les donations importantes et les grosses successions permettront également de compenser la réforme. Ainsi que la création d’une exit tax empêchant les Français expatriés d’échapper à la taxation sur les plus-values et d’une taxe sur les résidences secondaires des étrangers. Par ailleurs, le ministre a confirmé que le dispositif ISF PME sera préservé.